Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

 

Notre Amicale c'est une mêlée qui s'est donnée trois lignes, trois missions suprêmes :

  • La première ligne, c'est la transmission des valeurs qui nous ont fait courir avec un ballon ovale aux plus jeunes ;
  • La seconde ligne c'est la solidarité avec nos amis , les grands blessés du Rugby parce que personne ne doit rester sur la touche
  • La troisième ligne, qui fédère le tout, et qui fait que la mêlée ne tourne pas c'est notre convivialité et notre soutien sans faille à l'équipe de France.

 

♫ L'Amicale en musique : https://www.youtube.com/watch?v=6E_dA_nPgqM

 

Le Mot du Président

 

Rien n'est perdu - rien n'est gagné !

 

« Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte ».

Malgré ce dernier match du Tournoi, l’objectif pour nos XV Bleues de France reste le même : la Coupe du Monde en novembre prochain ! Nous sommes toujours derrière elles et nous nous y tiendrons !

La vie appartient à celui qui l’apprend et on apprend toujours de ses échecs. Ce qui compte, c’est de continuer comme le disait Winston Churchill dans la citation ci-dessus. Le chemin est souvent tout aussi important que le but et je me réjouis d’avoir croisé beaucoup d’entre vous ce printemps – et ce n’est pas fini jusqu’à notre congrès du 18 juin dans la région de Thiers…

Le chemin des 5000 cadets est passionnant par les rencontres que l’on y fait et les propos que l’on entend qui sont extraordinaires parfois. Permettez-moi de rapporter les propos de deux amicalistes dont je tairai le nom « Pour 2023, je n’habite pas très loin de… et je peux héberger des amicalistes chez moi »… L’un des deux a même pris soin d’ajouter un peu plus tard « j’ai appelé mon épouse, elle est d’accord… ». Tout cela se passe de tous les commentaires : belle illustration de l’Amitié que chante notre ami Michel Etcheverry. Celle-ci est bien présente dans tous les coins de France !

Faut-il se bercer d’un optimisme trop confiant ? Vous me pardonnerez peut-être cette douche un peu froide, mais aujourd’hui, je suis inquiet pour notre Projet 5000 cadets. Pourquoi ? – si nous réussissons le tour de force de boucler le budget grâce à de nombreux partenaires et mécènes que je remercie chaleureusement ici, que ferons nous si nous ne sommes pas assez nombreux, nous les amicalistes, pour être « sur le pont » ? Je dis bien sur le pont – pas seulement en blazer – cravate.

Rien n’est gagné car aujourd’hui je ne compte qu’une poignée d’amicalistes très engagés pour réussir le projet. Très engagés et d’ailleurs peut-être trop engagés car ils ont beaucoup de mal à déléguer, partager, travailler en équipe et admettre qu’ensemble on va moins vite mais toujours plus loin que seul… Il y a tant de choses à bâtir ensemble … Génération Terre de XV, les Petits Princes, les Départements, …

Rien n’est gagné – Réveillons-nous !                                                                  

 

 

Michel Dubreuil