Les Editoriaux de notre Président

Avril 2020

 

Keep calm and carry on …

 

 

Nos meilleurs adversaires, les anglais, avaient fait imprimer des milliers d’affiches avec ces 5 mots en 1939. Ce qui veut dire à peu près : restez calme et gardez le cap …

 

Notre planète traverse une période inédite. Certes, elle a connu bien d’autres bouleversements au cours du dernier millénaire, mais la pandémie qui la cloue, qui tue et qui paralyse son économie ne peut pas être comparée. Comment s’en sortira-t-elle ? Seuls les prévisionnistes qui commentent savamment l’histoire après qu’elle ait eu lieu s’en donneront à cœur joie – espérons-le – d’ici quelques temps, mais aujourd’hui, ayons l’humilité de dire que nous ne savons pas.

 

Que peut faire notre Amicale dans cette période ? Tout d’abord, suivre les consignes des pouvoirs publics et de notre fédération. Notre première responsabilité c’est d’être confinés, en télétravail ou au travail selon nos activités personnelles. C’est dur, c’est très dur pour certains d’entre nous ; en particulier pour ceux qui sont confrontés à la maladie et au décès de leurs proches ou de leurs amis.

 

Ensuite, notre devoir, c’est de préparer les jours meilleurs qui ne manqueront pas de revenir avec des modalités encore difficiles à imaginer. Notre devoir, c’est d’être à la hauteur de notre rôle dans le monde du rugby. C’est ce que vos élus tentent de faire avec les informations dont ils disposent et leur courage. Voici les orientations qui ont été arrêtées en comité directeur le samedi 11 avril :

  • Le congrès de Clermont-Ferrand est repoussé à juin 2021
  • L’Assemblée Générale se tiendra en même que l’AG Financière à Paris le 21 novembre, jour de France – Afrique du Sud
  • Les assemblées régionales qui devaient se tenir ce printemps se tiendront avant le 10 novembre
  • Le voyage 2021 à Rome aura lieu pour France Italie, le week-end du 6 février. Une équipe de 22 jeunes d’une Ligue qui n’a jamais été joué de finale et n’a jamais été invitée à Paris ou à l’étranger sera du voyage
  • Le week-end Solidarité se tiendra les 27 et 28 février pour France Ecosse. Outre notre lien renforcé avec les Grands Blessés, nous mettrons à l’honneur nos partenaires. Deux jeunes, joueurs ou arbitres, désignés par chacune des 12 autres Ligues seront des nôtres pour marquer notre soutien au rugby amateur malgré toutes les difficultés que nous traversons

 

Notre doyen, ancien Secrétaire Général et Vice-Président, Claude Viala, qui nous a quittés le jour de Pâques, nous aurait sûrement encouragé, lui qui a fait la promotion de ces formules, en l’absence de Tournoi de jeunes, dès le début des années 80.

 

Oui, Claude, tu nous regardes comme sur cette photo, de là où tu es aujourd’hui. « Calme et droit », comme on dit dans le monde du cheval… Ton Amicale a fait sienne cette consigne :

 

 « Keep calm and carry on » …

 

Michel DUBREUIL

 

 

MARS 2020

Un jour ou l’autre …

Il était 11h heure locale ce dimanche 8 mars sous le frais soleil qui baignait le stade des Watsonians (Ecosse), près de 140 amicalistes bien approvisionnés en produits du pays venaient de soutenir notre Equipe U18 des Pays de Loire – « équipe de France » pour l’occasion, le match était terminé et les deux équipes avaient entonné le magnifique Flower of Scotland et une vibrante Marseillaise … lorsque mon téléphone sonna… Le Secrétaire Général de la FFR m’annonçait que le staff médical du XV de France interdisait leur visite traditionnelle à l’Amicale le soir après leur banquet. Par contre, il me promettait que tout le bureau directeur de la FFR accompagnerait son Président pour nous rendre visite et hommage le soir.

Ce qui fut dit fut fait et nous consola un peu d’une sévère défaite à Murrayfield et fut un point d’orgue du superbe voyage à Edinburgh organisé par Céline et sa commission des voyages. Nous avions déjà  du annuler le déplacement à Glasgow car notre XV Féminin avait lui carrément été privé de match.

Le lundi 9 mars en nous séparant à Roissy, Toulouse ou Nantes, nous nous sommes donnés, ni l’accolade ni la poignée de main par précaution, mais rendez-vous 6 jours plus tard à Cadaujac, Beaune et Caen pour notre très attendu Tournoi U18 2020. La semaine a été longue et malgré quelques défections et quelques interrogations, nous avons maintenu le cap, fidèles en cela à notre engagement, et à la confiance qui nous a été faite en nous confiant un Tournoi fédéral. Et puis, fort justement, la Fédération a suspendu (le terme a son importance) toutes les compétitions, le vendredi 13 à l’aube.
La mort dans l’âme, nous avons donc rebroussé chemin ou raccroché le blazer en attendant des jours meilleurs.

Quoi de plus important que la santé, nous nous le disons souvent, un verre à la main. Notre pays traverse une crise grave et l’Amicale fera son devoir. Il me revient en tête le devise du club des Watsonians qui figure dans le couloir de leurs vestiaires « Respect – Resilience – Commitment ». Le premier terme n’appelle pas de traduction, le second non plus et il a un écho particulier en ce moment, et le troisième, c’est « engagement ». Nous allons devoir faire des téléréunions, passer des coups de fils, nous envoyer des messages, sans nous rencontrer mais notre engagement doit rester intact. Pour l’instant et jusqu’à nouvel ordre, nous gardons gravé dans notre calendrier le week-end des 29 et 30 mai à Clermont-Ferrand, car le week-end du Tournoi U18 des 11 et 12 avril sera certainement reporté…

L’épreuve que notre pays traverse, et par là même notre Amicale, fait écho à la conclusion du bel article paru dans Midi Olympique le jour de notre retour d’Edinburgh : « Finalement peu de choses ont changé à l’Amicale ». Effectivement nous sommes toujours les mêmes avec les mêmes valeurs mais il y avait quelque chose qui s’était peut-être un peu effrité, qui commence à renaître depuis quelques temps et qui sera un grand bonheur quand nous nous reverrons : c’est le plaisir de nous retrouver ! Car c’est certain, une fois l’hibernation terminée, une fois le printemps revenu … nous nous reverrons un jour ou l’autre … !

Prenez soin de vous et de vos proches !

Michel Dubreuil

<< Nouvelle image avec texte >>

 

FEVRIER 2020

 

 

Un grand élan !

 

 

Les deux premiers jours de février ont donné un grand élan à notre Amicale !

 

3 mois après l’élan du Japon dont nous avons parlé dans un éditorial précédent, les amicalistes « japonais » ont tenu à  lancer la Soirée Solidarité 2020 en chanson.

 

La Solidarité a duré tout un week-end et a été un tourbillon de bonheur et de fraternité depuis le superbe match entre les Néo-aquitains U19 nos invités et la sélection francilienne Fred Comte, qui nous a enchanté et émus de la première à la dernière minute – jusqu’au très très grand Crunch au Stade de France qui restera celui du renouveau !

 

Entre ces deux matchs, ce furent des chants, des hymnes, des rires, des amis, l’Amitié si bien chantée par Michel, autour de Philipe et Sébastien nos deux Grands Blessés et de grandes personnalités pleines de modestie. Tout cela, Catherine l’a très bien résumé en ouverture de la soirée en présentant sa composition florale japonaise « Ikebana » :

 

Un Ikebana doit raconter une histoire, je vais donc vous raconter l’histoire de celui-ci.

Il faut qu’il y ait une ligne forte, c’est la tige de bois qui monte droit, elle représente l’Amicale. Au pied de cette branche vous avez une masse de petites fleurs blanches, elles représentent les amicalistes, ce sont eux qui font l’Amicale et qui soutiennent à travers elle les grands blessés. Ceux-ci sont représentés par ces branches sèches un peu tordues qui symbolisent la souffrance des corps et des âmes, mais on remarque que parmi ces fines branches dépouillées, une tige verte avec de belles feuilles s’entrelace et rejoint la branche de l’Amicale, c’est l’espoir qui renaît avec l’aide et le soutien de l’Amicale et des amicalistes. La feuille sur l’arrière comme un éventail coupée en deux signifie qu’hélas d’autres blessés pourront avoir besoin de l’Amicale. Les fleurs rouges sont le cœur réjoui des grands blessés. 

Allez l'amicale ! Allez la France

<< Nouvelle zone de texte >>

JANVIER 2020

                                             

L’Amicale des années 20

L’Amicale n’a « que » 65 ans, alors on peut commencer à parler des décennies passées avec un peu de recul, un peu de nostalgie quelquefois, mais aussi avec pas mal de fierté. Pour ne parler que des plus récentes, on peut dire que les années 80 furent des années de feu car notre Tournoi se jouait dans des stades mythiques comme le Parc de Princes, l’Arm’s Park de Cardiff, le Lansdowne road de la voie ferrée, … et les joueurs de l’Equipe de France nous rejoignaient en 3° mi-temps pour étancher leur soif et leurs victoires.
Les années 90 furent celles où nous avons commencé à inviter des jeunes joueurs et des Grands Blessés du rugby à Paris et en France car nous avons pris conscience de notre rôle de maillon dans la famille du rugby. Là encore l’Equipe de France n’a pas manqué de venir nous rejoindre en 3° mi-temps pour partager avec nous ses succès et ses défaites.
Les années 2000, marquées par l’avènement du professionnalisme et bien entendu par la Coupe du Monde en France, nous ont conduits à ancrer encore plus profondément notre lien avec le rugby amateur en organisant à partir de 2006 une compétition de jeunes que la FFR nous a confiée.

Les années 10 nous ont permis, grâce aux présidents de la FFR Lapasset, Camou et Laporte de conforter notre Tournoi de jeunes et d’accroitre nos effectifs. Et ces mêmes jeunes que nous continuons d’emmener à l’étranger ne sont plus des « singletons » mais des équipes constituées, fières d’être là car c’est sur le terrain et dans leur tête qu’elles ont fait leurs preuves. Ces week-ends à l’étranger, où l’Equipe de France est toujours fidèle à nos 3° mi-temps, ou à Paris avec les Grands Blessés, marquent à jamais nos jeunes invités comme ils nous confortent dans nos actions.

Alors que seront les années 20 ? Comme toujours, elles seront ce que nous voudrons en faire, nous les bénévoles de l’Amicale, nous les membres associés fidèles aux actions de l’Amicale, nous les partenaires fidèles de cette noble cause, bref, nous tous.
Pour ma part, je ne regrette rien du chemin parcouru, je vis avec vous intensément toutes nos rencontres et je crois que notre futur ne manque pas d’avenir. Il passe forcément par 2023, année de la prochaine Coupe du Monde qui sera décisive pour notre Equipe de France comme pour notre Amicale et je suis confiant, avec vous, pour ce que l’on dira un jour de l’Amicale des années 20 …

Alors, je ne me contente pas de vous souhaiter une très bonne année twenty-twenty, mais une grande et belle décennie !

 

Novembre

L’église au milieu du village !

 

     Les statistiques sont en général têtues et la « loi des grands nombres » finit toujours par se vérifier. C’est ainsi que les deux nations qui ont le plus de licenciés, l’Afrique du Sud (635 000) et l’Angleterre (355 000) se sont « naturellement » retrouvées en finale de la Coupe du Monde. L’exception confirme aussitôt la règle, puisque les 3° et 4° nations que sont l’Australie (272 000) et la France (258 000) n’étaient pas dans le dernier carré … C’est la Nouvelle Zélande (5° nation avec 156 000) et le Pays de Galles (12° nation avec 108 000) – bravo les joueurs du poireaux – qui ont joué la finale de bronze. Ne nous étonnons pas non plus de voir les japonais (109 000 !) devenir de formidables compétiteurs …

       Au-delà des chiffres, ce fût une belle Coupe du Monde et nous nous sommes enthousiasmés pour les japonais, les urugayens, les fidjiens et … nos Bleus qui ont dominé l’Argentine que d’aucuns prédisaient imbattable et les gallois qui nous ont finalement battus ! Mais 2023 n’est pas si loin et la loi des grands nombres va finir par se vérifier pour nous et avec un peu de chance …

Au-delà des scores, comment ne pas avoir ressenti l’émotion de la nation Arc en ciel pour les propos de son capitaine Siya Kolisi après la finale aux deux essais d’ailier, comment ne pas avoir vu tout le peuple organisateur nippon porter son équipe, comment ne pas avoir senti la victoire si proche pour notre Equipe de France … on oubliera très vite les deux ballons sur le poteau, le coup de coude et la dernière mêlée, tout comme on oubliera très vite le geste de certains de nos amis anglais qui n’ont pas souhaité porter leur médaille d’argent…

         Ce fût une très grande fête du rugby, un sport où l’arbitre, comme notre Jérôme Garcès national qui a si bien sifflé durant toute sa carrière, peut aussi faire la fête avec les joueurs et les supporters, n’en déplaise aux réseaux dits sociaux.

        Alors maintenant, c’est 2023 en France qu’il faut préparer tous ensemble et très soigneusement, à commencer par le Tournoi des 6 Nations 2020 !

 

Michel Dubreuil

<< Nouvelle zone de texte >>

 

Que l’’esprit … du Japon … s’installe !

Nous sommes fiers de notre Equipe de France qui a montré au monde entier qu’elle avait du cœur et du talent faute d’avoir assez de métier. La victoire même de justesse au score contre l’Argentine a été un immense bonheur pour tous, la défaite de très peu contre les gallois nous a donné du regret mais beaucoup d’espoir.

Au soutien des Bleus de Tokyo à Oïta, nous étions 32 dont 14 amicalistes et sans aucun doute 4 ou 5 futurs amicalistes. Jamais de son histoire l’Amicale n’était allée aussi loin et partie aussi longtemps ! Pour vous qui nous avez soutenus avec les Bleus à l’autre bout du monde nous avons tenu à sous associer au travers d’un bulletin quotidien que vous avez pu lire sur notre site.

Vous avez sûrement compris qu’il se passait quelque chose d’exceptionnel là-bas : nous étions un groupe solide et solidaire, uni dans l’adversité comme dans les moments de bonheur voire de grâce, oubliant nos origines géographiques et sociales. Nous avons expérimenté ce que pourrait être l’Amicale de demain si nos rencontres ou nos déplacements pouvaient durer un peu plus longtemps. Le temps de se connaitre vraiment, de s’apprécier au-delà des apparences, de parler rugby jusque tard dans la nuit, de chanter, une bière à la main avec des australiens, des samoans et des japonais … c’était magique dans un pays où la méditation et la beauté rendent la vie si différente.

Alors, « ne soyez pas surpris si vous parlant rugby, j’ai la gorge nouée … » comme notre ami Michel Etcheverry l’a si bien chanté à Tokyo, à Kyoto et à Oïta.

Ne soyez pas surpris non plus que notre Equipe de France que nous aimons tant se soit battue avec tant de panache « … qu’on oublie la défaite ou qu’on chante victoire … »

A bientôt pour nous rencontrer et rencontrer enfin les anglais à Clermont Ferrand le 9 novembre pour le XV Féminin et le 2 février à Paris pour le XV Masculin à Paris pour gagner … et préparer les Coupes du Monde à venir – 2021 pour les Filles et 2023 …

Michel Dubreuil

 

SEPTEMBRE 2019

Konnichiwa !

 

C’est « bonjour » en japonais… L’heure est au Japon … et à l’heure où j’écris ces lignes, nos Bleus nous font rêver à un quart de finale …

 

Le match contre l’Argentine était celui à ne pas perdre, combien de fois l’avons-nous entendu ? Et bien, c’est fait ! et … bien fait, en première mi-temps surtout. Alors ne boudons pas notre plaisir. Que nous soyons parmi les quelques heureux amicalistes qui vont partir au pays du soleil levant, ou que nous soyons rivés devant TF1 et TMC, vivons intensément cette Coupe du Monde, parce que c’est le sommet de notre sport et parce que la prochaine sera bel et bien en France.

 

Quel que soit le destin de nos Bleus, je vous propose dès à présent de prendre date pour aller à leur rencontre à Edinburgh le 8 mars prochain. Pendant ce bel été qui se termine, notre commission des voyages vous a concocté un très beau week-end écossais. Les bulletins d’inscription sont disponibles, demandez les et engagez-vous !

 

Et puis sachez qu’avant que l’été ne se termine nous avons rêvé et dessiné ce que pourrait être notre Coupe du Monde 2023. A tous ceux qui veulent en savoir plus, à tous ceux qui veulent jouer un rôle actif, à tous ceux qui veulent que nous nous en donnions les moyens, je donne rendez-vous le 26 octobre prochain, le jour des demi-finales de la Coupe du Monde, à Tain l’Hermitage – tout près du Croze du même nom - pour notre Assemblée Générale Financière « décentralisée ».

 

La Coupe du Monde c’est tous les 4 ans ! on ne vit qu’une fois et une fois n’est pas coutume …

 

Allez France !

 

 Aout 2019

 

Pour une grande saison 2019 – 2020 … ? ou !

 

Pour l’Amicale ce sera, dès septembre, l’occasion de resserrer nos liens avec les Grands Blessés de Rugby Espoir Solidarité. Le Comité Directeur et un certain nombre d’entre vous peut-être, seront à Gradignan le 14 septembre prochain pour leur Assemblée Générale et témoigner concrètement de notre solidarité – il ne suffit pas de le dire ?/ !

 

Le mois d’octobre verra nos 31 internationaux, soutenus par nos 32 amicalistes et quelques autres, en découdre avec les plus grandes nations mondiales au Japon  et nous enthousiasmer ? / !

 

Dès le retour des 32, nous nous retrouverons à Tain l’Hermitage – haut lieu de la viticulture française – pour décider de nos actions futures et en particulier de ce que nous voulons faire lors de la Coupe du Monde 2023. Après il sera trop tard. Alors inscrivez-vous ?/ !

 

Et puis nous entrerons dans les Tournois 2020 :

  • Le Tournoi des 6 Nations qui nous fait tant rêver ?/ !
  • Le week-end Solidarité pour France – Angleterre où nous organiserons une fois de plus la solidarité entre les jeunes et les moins jeunes, les valides et les blessés ?/ !
  • Le voyage en Ecosse où nous passerons la balle à nos jeunes des Pays de la Loire ?/ !
  • Le Tournoi U18 avec au moins 12 équipes – voire 13 ?/ ! et ses finales décentralisées à la demande générale ?/ !
  • Le congrès de Clermont – Ferrand où la potée mijote déjà dans le chaudron ?/ !

C’est comme tout dans la vie, quand on veut, on cherche … et (souvent) on trouve le chemin, non ?/ !

 

Bonne fin d’été en attendant le grand plaisir de nous retrouver !

 

                                                                                                                              Michel Dubreuil

JUILLET 2019

On ne subit pas l’avenir, on le construit !

 

Après notre beau congrès de La Rochelle, les vacances n’ont pas encore été à l’ordre du jour, car comme nous l’avions évoqué à l’Assemblée Générale il fallait déjà préparer le Tournoi U18 – 2020. Un courrier à en-tête de l’Amicale et de la FFR est parti le 26 juin vers les Ligues pour les inviter au Tournoi qui aura lieu – save the dates / notez –le sur votre agenda :

  • les 14 et 15 mars à Cadaujac, Beaune et Caen pour le 1er tour
  • les 11 et 12 avril pour les Finales en région nantaise

Très rapidement, voire par retour de courrier, les Ligues les plus fidèles à notre Tournoi se sont inscrites. Puis la décision a été mûrement réfléchie pour la Ligue Bretagne et la Ligue Corse. C’est oui !

Saluons ces décisions responsables dans l’intérêt des jeunes, de leur formation et plus généralement du rugby français. 12 Ligues sur 13  sont donc maintenant inscrites ! Nous attendons avec impatience l’inscription de la Ligue des Hauts de France.

Par ailleurs nombre d’entre nous préparent activement la saison prochaine : les trésoriers qui ont programmé leurs réunions de  contrôle des comptes et d’aide à la gestion en septembre. Et puis nos amis de Drôme – Ardèche qui préparent les petits plats pour les mettre dans les grands pour notre première Assemblée Générale Financière décentralisée le 26 octobre à Tain l’Hermitage dans la Drôme où nous serons sûrement très bien reçus et où nous pourrons voir ensemble les demi-finales de la Coupe du Monde sur grand écran !

D’autres encore préparent les évènements de la saison prochaine… restez connectés !

A eux tous comme à ceux qui sont en vacances,  je souhaite un bel été !

 

                                                                                                                              Michel Dubreuil

 

 

 

 

 

 

JUIN 2019

                                            

« Les Maritimes » !

 

Pour le commun des amateurs du rugby, « les Maritimes » c’est le club de La Rochelle. Pour nous amicalistes, ce sont aujourd’hui nos amis de Charente Ouest qui nous ont si bien accueillis sur terre et sur l’océan  les 21 – 22 et 23 juin à La Rochelle.

Un congrès record en termes de participations qui nous a permis de tenir une Assemblée Générale très riche en échanges et en informations avec l’approbation du rapport moral d’un saison 2018-2019 qui aura été exceptionnelle à bien des titres et l’approbation du budget 2019-2020 qui trace le sens de nos actions et de nos engagements pour la saison à venir.

Mais au-delà, et pour la première fois, des tables rondes très suivies ont permis à tous les amicalistes présents d’échanger leurs points de vue et leurs idées sur les deux sujets majeurs qui ont été mis en débat :

  • L’Avenir de l’Amicale
  • Un projet pour 2023

Ces deux sujets avaient été préparés par un questionnaire qui a permis d’évaluer les tendances mais surtout qui a fait émerger un inventaire très large des idées constructives des amicalistes. Que de bonnes idées qui devront être reprises par les commissions et pour lesquelles le Comité Directeur aujourd’hui renouvelé devra se prononcer.

En tout cas, nous avons là de quoi construire notre avenir avec un nouvel élan qui répond aux vœux d’une grande Amicale conviviale que Christelle et toute son équipe ont si bien préfiguré au cours de ce week-end mémorable !

 

                                                                                                                      Michel Dubreuil

 

Mai 2019

 

Des finales historiques

 

 

Notre Tournoi U18 qui était, cette année, complètement nouveau de par sa formule inter Ligues et deux finales à 3 équipes a tenu toutes ses promesses. Après trois plateaux très réussis au mois de mars, les finales avec 6 équipes ont été un très grand succès. Deux belles équipes ont âprement obtenu leurs « tickets » ; une pour monter à Paris pour la Journée Solidarité et France - Angleterre le 2 février prochain : ce sera la sélection de Nouvelle Aquitaine – qui s’est vu remettre le Brennus de l’Amicale

 

… et l’autre pour aller en Ecosse le 8 mars prochain, ce sera la sélection des Pays de la Loire – qui s’est vue attribuer le Trophée et le voyage tant convoités depuis 2007.

 

La plus grande surprise des 44 vainqueurs, que nous allons suivre un à un je l’espère, a été de se voir remettre ces récompenses par le Président de la FFR, Bernard Laporte en personne qui a tenu à être présent à Vitry pour ces finales nouvelle formule qui ont désormais toute leur place dans le dispositif fédéral. Les mots qu’il a prononcés dans la tribune de Vitry devant les amicalistes et le public présent étaient sans équivoque. 

 

Il n’est pas anodin non plus de constater que 4 Présidents de Ligues ont aussi marqué leur intérêt par leur présence aux finales de ce Tournoi !

 

Le matin même notre Comité Directeur avait décidé de reconduire dans son intégralité la formule de ce Tournoi pour 2020 sur de nouveaux sites (surprises ?...), mais nous en reparlerons quand nos Régions solidaires deux à deux auront finalisé leurs projets.

 

Je ne peux donc que formuler le souhait que nous soyons encore plus au contact des Ligues et des sélections la saison prochaine et plus nombreux à la finale qui, pour la première fois ne sera donc pas en région parisienne. Encore un nouveau défi pour l’Amicale …

 

 Débuté dans l’émotion du décès de notre ancien Président José Duris, du ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe et de l’hommage rendu à Vitry à Fred Comte dirigeant francilien au retour de notre plateau de Souillac, ce week-end prévu de longue date a vraiment tenu toutes ses promesses.

 

Nous le disons souvent, mais ce week-end là je l’ai vu, l’esprit de l’Amicale demeurait bien présent !

 

 

 

Michel Dubreuil

 

Avril 2019

Rendez-vous !

 

Historique était notre week-end en Irlande et historiques seront les 13 et 14 avril nos finales du Tournoi U18. Pour la première fois ce sera la moitié des Ligues de France métropolitaine que nous réunirons à Vitry ! Pour la première fois la sélection qui sortira vainqueur du groupe A sera notre invité à Paris et pour la première fois, la sélection qui sortira vainqueur du groupe B sera notre invitée en Ecosse ou au Pays de Galles !

En effet, les amicalistes, ces hommes et ces femmes en blazer frappé du coq, seront fidèles à leurs engagements annoncés il y a plus d’un an.

Rappelons que le groupe A se compose ainsi :

                Auvergne Rhône Alpes

                Nouvelle Aquitaine

                Centre Val de Loire

… et le groupe B :

                Grand Est

                Pays de la Loire

                Normandie

De belles surprises en perspective, de bons moments entre amis et avec les parents des joueurs qui sont de plus en plus nombreux et qui sont les bienvenus parmi nous, et puis de belles rencontres sûrement !

Nous honorerons aussi la mémoire de nos rugbymen tombés au combat en ravivant la flamme du Soldat Inconnu la veille des finales et à 15h samedi  à Vitry celle de Frédéric  Comte dirigeant qui accompagnait à Souillac la sélection d’Ile de France et qui a succombé à une crise cardiaque en arrivant à Paris le 24 mars.  

Que la fête soit belle et que la lumière du printemps illumine ce beau week-end des 13 et 14 avril !

 

 

 

                                                                                                                               Michel Dubreuil

 

FEVRIER 2019

« Avoir la même foi, avoir les mêmes joies, ça guérit les blessures … »

Nous le chantons souvent bien haut et bien fort, épaule contre épaule. Et pourtant, certains de nos amis ne se sont pas remis de leurs blessures survenues sur le terrain. C’est pourquoi « moi j’ai pas oublié » comme le dit encore notre hymne amicaliste. Tous les jours, mais plus spécialement le 23 février cette année, nous voulons en donner la preuve. Deux Grands Blessés de notre sport seront avec nous toute la journée et jusqu’au bout de la nuit. Au programme de cette Journée Solidarité : l’accueil des Jeunes des Pays de la Loire vainqueurs du Tournoi de l’Amicale en 2018 – leur match de démonstration de rugby à 5 face au SCUF au gymnase Kellermann – le « verre de la Solidarité » d’après match au CISP – la Marseillaise avec les Bleus au Stade de France – et la grande soirée de gala au Plateau de Gravelle à Vincennes.

Alors oui, nous serons unis autour de notre ballon ovale – qui pour l’occasion ressemblera encore plus à un cœur – Jeunes et moins jeunes / Grands Blessés du rugby et blessés de la vie / Amicalistes et amis d’Amicalistes / Partenaires et futurs partenaires. Nous vibrerons encore pour nos Bleus au Stade de France que nous ne soutenons pas seulement dans la victoire mais aussi et surtout dans la période difficile qu’ils traversent…

Tout comme pour les Filles et les Bleuets que nous accompagnons le plus souvent possible comme à Grenoble et à Vannes cette saison, nous sommes historiquement attachés à notre Equipe de France et nous lui souhaitons le meilleur. Avoir la même foi, avoir les mêmes joies, ça guérit les blessures même les plus profondes !

 

                                                                                                                                                     Michel Dubreuil

 

Mars 2019 V1

La solidarité vécue

 

Qu’elle fût belle cette journée du 23 février lorsque notre Equipe de France s’étant frottée avec succès au chardon écossais, nous nous sommes tous retrouvés à Vincennes pour trinquer et trinquer avec nos amis en fauteuil Michel et Guillaume et les 22 jeunes ligériens qui portaient les couleurs de leur Ligue de façon impeccable. Il flottait ce soir-là un air de solidarité qui semblait s’être établi pour longtemps.

Puisse ce sentiment nous habiter longtemps et avant tous les autres dans les jours et les mois qui viennent. Plus particulièrement à Dublin dans quelques jours où notre Equipe de France se confrontera cette fois au vainqueur du Tournoi 2018, tout comme nos féminines face à leurs homologues et nos jeunes de Nouvelle Aquitaine face au club de Clontarf qui nous accueillera cette année dans son club house. Nous serons près de 150 à Lansdowne Road…

Lorsque nos Bleus nous rejoindront le soir après avoir donné le meilleur, nous remettrons la médaille de l’Amicale à Mathieu Bastareaud qui fût notre 1000ème jeune invité en … 2007. C’est une tradition à laquelle nous tenons et que nous rendons possible grâce à nos actions déterminées où que ce soit en France, parce que cette transmission des valeurs, de notre flamme et du ballon est dans nos gènes de solidarité entre générations…

La solidarité vécue

 

Qu’elle fût belle cette journée du 23 février lorsque notre Equipe de France s’étant frottée avec succès au chardon écossais, nous nous sommes tous retrouvés à Vincennes pour trinquer et trinquer avec nos amis en fauteuil Michel et Guillaume et les 22 jeunes ligériens qui portaient les couleurs de leur Ligue de façon impeccable. Il flottait ce soir-là un air de solidarité qui semblait s’être établi pour longtemps.

 

Puisse ce sentiment nous habiter longtemps et avant tous les autres dans les jours et les mois qui viennent. Plus particulièrement à Dublin dans quelques jours où notre Equipe de France se confrontera cette fois au vainqueur du Tournoi 2018, tout comme nos féminines face à leurs homologues et nos jeunes de Nouvelle Aquitaine face au club de Clontarf qui nous accueillera cette année dans son club house. Nous serons près de 150 à Lansdowne Road…

 

Lorsque nos Bleus nous rejoindront le soir après avoir donné le meilleur, nous remettrons la médaille de l’Amicale à Mathieu Bastareaud qui fût notre 1000ème jeune invité en … 2007. C’est une tradition à laquelle nous tenons et que nous rendons possible grâce à nos actions déterminées où que ce soit en France, parce que cette transmission des valeurs, de notre flamme et du ballon est dans nos gènes de solidarité entre générations…

 

                                                                                                                             Michel Dubreuil

 

Pour nous trouver :

 

Siège Social :

HOTEL MERCURE PARIS CENTRE TOUR EIFFEL

20 RUE JEAN REY

75015   PARIS

 

Tél : 01.45.78.50.00

 

 

Devenir membre

Vous voulez devenir membre ou obtenir des informations ?

C'est très simple : utilisez notre formulaire de contact pour obtenir davantage d'informations. Nous vous attendons avec impatience !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Amicale Tournoi des 6 nations